• Accueil
  • Académies de musique
  • Académie de musique ancienne
  • Les professeurs

Les professeurs de l'académie de musique ancienne

Cliquez sur les titres pour ouvrir ou fermer les onglets.

Inaki Encina Oyon, directeur musical

Inaki Encina OyonC'est avec le piano qu’Iñaki Encina Oyón commence ses études musicales. Il obtient également un prix en clavecin, mais sa passion pour la voix et le répertoire lyrique l’emporte, et il décide de se former, d'abord comme chef de chant au Conservatoire National de Toulouse, et ensuite comme chef d'or-chestre dans la Classe de Jorma Panula et Enrique García Asensio au Centre Supérieur de Musique du Pays Basque.
En janvier 2005 il entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris où il travaille comme chef de chant et chef d'orchestre assistant pour Didon et Enée, Le Viol de Lucrèce, Les Aveugles de Xavier Dayer, Le Mariage secret de Cimarosa et Mirandolina de Bohuslav Martinu notamment. Il est vite sollici-té pour assister des chefs renommés tels Thomas Hengelbrock (Idomenée au Palais Garnier et Iphigé-nie en Tauride au Teatro Real de Madrid), Emmanuelle Haïm (Dardanus et Agrippina à l’Opéra de Lille, Orlando au Théâtre des Champs-Elysées et Hippolyte et Aricie au Palais Garnier) et Antony Hermus (Don Giovanni à l’Opéra de Rennes).
Il dirige Così fan tutte, Les Noces de Figaro et Le Barbier de Séville avec l’Orchestre de Chambre de la Radio Roumaine et La Flûte enchantée avec l’Orchestre Philharmonique de Tirgu Mures dans le cadre de l’Académie Lyrique de Vendôme. En 2010, il fait ses débuts au Palais Garnier avec un concert con-sacré aux Madrigaux de Philippe Fénélon et, en mai 2011, il dirige Rigoletto au Théâtre Roger Barat d'Herblay.
En 2012 il participe à la création de La Cerisaie de Philippe Fénélon (commande de l'Opéra national de Paris) et dirige la première production de Vanessa de Samuel Barber en Ile de France, ainsi que La Finta Giardinera à la MC93 avec les solistes de l'Atelier Lyrique de l'Opéra national de Paris. Toujours avec l'Atelier Lyrique, il dirige en 2013 L'isola disabitata de Haydn et au Théâtre Roger Barat deux nou-velles productions, Zanetto de Mascagni et Abu Hassan de Weber. Il assure la préparation musicale des solistes de l'Atelier Lyrique pour une nouvelle production de Don Giovanni en 2014 et dirige The Consul de Gian Carlo Menotti au Théâtre Roger Barat de Herblay. Cette production sera reprise en oc-tobre 2014 au Théâtre de l’Athénée à Paris, avec l’Orchestre Pasdeloup.
Iñaki Encina est également Chef assistant et chef du chœur à l'Opéra de Dijon pour Castor et Pollux et Idomeneo à l'Opéra de Lille. En novembre 2014 il fait son début au Japon dans un concert au Metropoli-tan Theatre Tokyo, avec oeuvres de Rachmaninov, Grieg et Sibelius. En mai 2015 il dirige une nouvelle production (Falstaff de Salieri) au Théâtre de Herblay.
Pour la saison 2015/2016 Iñaki Encina Oyón est nommé chef des choeurs à l’Opéra de Tours. Il assure la préparation de Madame Butterfly, La Belle Hélène, La Cenerentola, Die Entführung aus dem Serail et Eugène Onéguine. Il a dirigé Athalia de Händel et travaillé comme assistant de Roberto Abbado au Tea-tro Real de Madrid pour une nouvelle production de Norma et de Marc Piollet pour Carmen. Ses derniers projets incluent San Giovanni Battista de Alessandro Stradella au Théâtre Roger Barat, Orphée et Euri-dice à l’Opéra de Dijon et Bastien et Bastienne à l’Opéra national de Paris. Il fera aussi ses debuts en Amérique du Sud avec une production de l’Ópera de cámara del Teatro Colón.

Johannes Pramsohler, responsable des cordes



Johannes PramsohlerOriginaire du Tyrol du Sud, mais dorénavant installé à Paris, le violoniste baroque Johannes Pramsohler s’est établi au cours des dernières années comme l’un des musiciens les plus fascinants de sa discipline.
Directeur artistique et premier violon de l’Ensemble Diderot, qu’il a fondé en 2009, c’est avec la plus grande précision et un flair infaillible qu’il redonne vie à d’incontournables joyaux d’un répertoire méconnu. Le premier enregistrement de l’ensemble, comportant de la musique de chambre jouée à la cour d’Auguste de Saxe dit « le Fort », a été accueilli avec énormément d’enthousiasme par la critique internationale.
En tant que violon solo, Johannes a collaboré, entre autres, avec The King’s Consort, Le Concert d’Astrée, l’European Union Baroque Orchestra, l’International Baroque Players ; invité par les Berliner Philharmoniker, il a travaillé avec leur formation spécialisée dans la musique ancienne, Concerto Melante.
Plus récemment, Johannes s’est produit en soliste avec le Budapest Festival Orchestra sous la baguette d’Iván Fischer et le Taiwan Baroque Orchestra. Les récitals qu’il donne en compagnie de ses partenaires réguliers (Philippe Grisvard, clavecin ou Jadran Duncumb, luth) le mènent fréquemment dans toutes les plus grandes salles de concert européennes.

Francesco Corti, clavecin, orgue et basse continue

RDG15CD1007FC 0692 
 Francesco Corti est né à Arezzo dans une famille musicienne en 1984. Il étudie l'orgue et le clavecin à Pérouse, Genève et Amsterdam. Lauréat de plusieurs concours internationaux, comme le Concours J. S. Bach de Leipzig (2006) et le Concours de Bruges (2007), il est invité en soliste par les majeurs festivals européens (Mozarwoche et Festspiele à Salzbourg, Le BachFest de Leipzig, le Festival de Musique ancienne de Utrecht, le MusikFest de Brême, le Festival de Radio France à Montpellier, la Milanesiana), ainsi que aux États Unis, en Amérique Latine, en Extreme-Orient et en Nouvelle-Zélande. Il se produit dans des salles telles que le Concertgebouw de Amsterdam, La Tonhalle de Zürich, le Bozar à Bruxelles, le Konzerthaus à Vienne, le Mozarteum et la Haus für Mozart à Salzbourg ou la Salle Pleyel à Paris.
En 2007, à l’invitation de Marc Minkowski il rejoint Les Musiciens du Louvre; avec cet ensemble il participe à des nombreuses tournées, et joue en solo des concerti de Bach, Händel, Haydn et Mozart.
Il fait partie d'autres ensembles telles que Zefiro (A. Bernardini), le Bach Collegium Japan (M. Suzuki), Les Talens Lyriques (C. Rousset), Harmonie Universelle (F. Deuter), Pulcinella (O. Gaillard), Música Temprana (A. van der Spoel) et Le Concert des Nations (J. Savall).
Depuis 2015 il dirige régulièrement les Musiciens du Louvre, en un repertoire qui va de A. Scarlatti (Messa di Santa Cecilia) et Händel (Dixit Dominus), aux motets de Galuppi et Mozart. Il est aussi invité comme soliste et chef par la Holland Baroque Society et la Nederlandse Bach Vereniging.
Sa discographie comprend, entre autres, un disque de Suites de L. Couperin, une integrale des Partitas de J. S. Bach et les quatuors avec piano de Mozart, enregistrés sur le pianoforte du compositeur aujourd’hui conservé à Salzbourg. Son nouvelle enregistrement (Sonates de Haydn) sortira en 2017 chez Evidence.
Passionné par l’enseignement, il a donné des masterclass en Europe, Amérique Latine et Asie.
Depuis septembre 2016 il est professeur de clavecin et basse continue à la Schola Cantorum Basilensis.

Carlos Aransay, professeur de chant (technique vocale


CarlosAransay
Carlos Aransay a étudié le chant au sein de la Escuela Superior de Canto de Madrid, le piano et la composition au sein du Real Conservatorio Superior, également à Madrid, ainsi que la composition et la conduite d’orchestre au Royal College of Music de Londres. A Vienne, il a étudié la conduite d’orchestre auprès de Jacques Delacôte. Il a dirigé le London Symphony Orchestra, le Pilsen Radio Orchestra (République Tchèque), les orchestres nationaux de Cuba, du Pérou, d’Uruguay et Costa Rica, ainsi que la formation El Sistema au Venezuela. Il a été Assistant-directeur musical et maitre de chœur pour la production de Carmen au Earls court Arena (A Zurich, Munich et Berlin ; avec 5 équipes différentes, dont une dirigée par José Carreras).
Carlos a été maître de chœur invité du Mexico National Opera de Mexico City, et a également travaillé au sein du NDR Chor Hamburg, du Chœur National d’Espagne, du Chœur de la radio et télévision espagnole, de l’Ambrosian Opera Chorus, du Classical Productions Chorus, du Chelsea Opera Group, du Midsunner Opera, etc. En 2009, il a fondé le London Lyric Chorus, qui a enregistré un CD avec l’Orchestre Philarmonique. Depuis 2013, il dirige du Chœur de Jeunesse d’Andalousie (Carmina Burana au Festival International de Grenade en 2015) ; depuis 2015 il est directeur invité du Chœur Madrigalistas de Mexico, et en 2016 il était Maitre de Chœur invité du Freiburger Barockorchester pour une représentation de la 9ème symphonie de Beethoven à Mexico City.
Le chœur de chambre professionnel de Carlos, Coro Cervantes, a été fondé en 1995 et a rencontré un grand succès en Espagne et au Royaume-Uni. A l’heure actuelle, Ils ont publié 5 CD (Guild, Sello Autor, Signum) qui ont été acclamés par la critique au Royaume-Uni et dans d’autres pays (Choix de la Critique Gramophone/CD de l’année, Meilleur chœur 2010/The New CD Show Classic FM, etc) et se sont produits à de nombreuses reprises en Espagne, en Hollande, au Mexique, en Russie et au Royaume-Uni (Wigmore Hall, Queen Elizabeth Hall, St. John’s Smith Square, etc).
En tant que professeur, Carlos travaille en Amérique Latine depuis 1999, visitant régulièrement le Mexique, le Pérou et Cuba. A Londres, il est professeur pour les Cours Internationaux de chant choral Lacock (avec des cours au Royaume-Uni, en Espagne et au Mexique), les Flora Opera Workshops, a assuré des cours de Répertoire et Technique Vocale au City Literary Institute pendant trois ans, ainsi que des masterclasses de Répertoire Vocal Espagnol et Latino-Américain dans la Guildhall School of music. Carlos a étudié le chant à Londres auprès de Andrew Donnie et Jean Hornbuckle, a suivi des cours sur les Fondamentaux du Chant et la Méthode de l’Accent (tous les deux au sein de la British Voice Association dont il est membre ; de la même façon il fait partie de l’Association of Teachers of Singing), et a été invité par Janice Chapman à ses cours de Chant et d’Enseignement du Chant dès le premier jour. Janice a enseigné personnellement à Carlos et à certains de ses élèves chanteurs au cours des quatre dernières années. Carlos est professeur de Répertoire Espagnol et Latino-Américain pour le Jette Parker Young Artist Programme au Royal Opera House, pour lequel il s’est également occupé de préparation musicale. Il a travaillé en tant professeur de chant avec les étudiants des Opéras Nationaux de Paris, Amsterdam et Mexico. Il a des studios à Madrid, Malaga et Séville.
Depuis 2003, Carlos est directeur musical et membre du jury du Concours International de Chant de Trujillo (Pérou), mais il a également été juré pour le Concours International de Chant Maria Callas

Alison MC Gillivray, violoncelle, musique de chambre et Feldenkrais

Photo Allison
Alison McGillivray a étudié le violoncelle au Conservatoire Royal d’Ecosse auprés de William Conway et a développé une passion pour la musique ancienne en étudiant auprés de Jennifer Ward Clark : son amour de la viole de gambe vient de son travail d’accompagnement au sein de la classe de musique anglaise ancienne de la Royal Academy of Music. Mc Gillivray a joué à Londres pendant plusieurs années en tant que premier violoncelle et violoncelliste solo au sein de l’Academy of Ancient Music et l’English Concert.
McGillivray a enregistré de nombreux opus solo, incluant un concerto pour violoncelle de C.P.E Bach au sein de l’Academy of Ancient Music, et une sonate pour violoncelle de Geminiani avec David McGuiness pour Linn. Parmi ses albums récents, on compte un enregistrement de Thomas Hume avec le Concerto Caledonia, L’Estro armonico de Vivaldi avec Rachel Podger et Brecon Baroque, et Nine Daies Wonder avec la Society of Strange and Ancient Instruments.

Imprimer E-mail

Musique en ligne

Ludwig Van Beethoven
Sonates pour violoncelle N° 1 à 5
Extraits de 3mn de chaque

H. Demarquette & M. Dalberto
© Festival du Périgord Noir 2004
sound by Jbgmusic

JB Music

sound by Jbgmusic