• Accueil
  • Saisons
  • Saison 2015
  • Thème de la saison 2015

Thème de la saison 2015

HAENDEL DANS LES COLLINES

Les collines du Périgord Noir, marquées par la grâce et l'élégance, sont aussi vertes que les prairies des vallées, mêlées cependant d'ocre rouge ou jaune, ces couleurs qui inspirent les peintures de Lascaux dansant sur les murs de calcaire de la grotte.
Au cours de cette saison, Haendel se promènera dans ce cadre agreste, évoqué par la magie des artistes et des œuvres inscrites au programme de la 33ème saison du Festival.
L'Académie de musique ancienne du Périgord Noir, dirigée par Michel Laplénie, a choisi, en effet, de donner dans l'abbaye de Saint-Amand-de-Coly, l'un des oratorios les plus populaires de Georg Friedrich Haendel, "Judas Macchabée", interprété par une trentaine de jeunes académiciens venus d'horizons multiples.
Esprit libre et inventif, Haendel était un musicien très attentif aux autres créateurs de sa génération, reprenant nombre de thèmes, entendus lors de ses voyages à travers l'Europe, pour les fondre dans le creuset de son génie.
Nous avons donc demandé à plusieurs des musiciens invités cette saison, soit d'inscrire des œuvres du compositeur du "Messie" à leur programme, soit de puiser à la source de gaieté qu'il a toujours su faire généreusement couler.
Promenades musicales dans les collines, émotion ou rire du "cinéma de Karol", folles vocalises de Stéphanie d'Oustrac à Eyrignac, étapes du voyage haendélien dans les villages de Fanlac, Auriac, Ajat, Pazayac, tous ces rendez-vous artistiques suivront le fil rouge de notre saison. Et les pianistes Abdel Rahman el Bacha ou Rémi Geniet aussi bien que les plus brillants des jeunes solistes se retrouveront, en hommage à Haendel, dans la merveilleuse église de Saint-Léon-sur-Vézère autour de Raphaël Sévère, Adrien La Marca ou Adam Laloum.

academiebaroque
Quant à nos partenaires, c'est avec eux que nous avons conçu cette saison, jazz ou classique, lyrique ou de musique de chambre. Les opéras de Turquie (Istanbul et Turquie) accueilleront également en juin prochain des représentations de notre production 2014 du "Mamamouchi". Fin juillet, avec la Spedidam et le Festival de Folklore de Montignac, le jazz sera à l'honneur.
En septembre, en lien avec la ville de Sarlat et "Musique en Sarladais", la Semaine d'Orgue de Sarlat placée sous la direction de Michel Bouvard, fera résonner les grandes orgues Lépine de la cathédrale de la capitale du Périgord Noir ou de l'abbatiale de Saint-Cyprien.
Avec The Conny-Maeva Charitable Foundation, le concours international chant-piano Nadia et Lili Boulanger ou la Fondation Safran pour la Musique nous nous attachons ensemble à accompagner le parcours de jeunes artistes talentueux.
Et c'est à nos partenaires publics (Etat/DRAC Aquitaine, Région Aquitaine, Département de la Dordogne) comme à nos divers mécènes, s'engageant en particulier à travers le Fonds de dotation du Périgord Noir, que nous adressons tous nos remerciements chaleureux pour leur soutien généreux et fidèle.
Quant à l'équipe bénévole ou salariée qui œuvre au quotidien et aux adhérents du Festival, leur implication de tous les instants nous permet de poursuivre, année après année, ce combat vital pour la musique en ces temps d'intolérance et de recours à la violence aveugle.
Nous leur adressons, avec notre vive gratitude, tous nos vœux pour une année placée sous le signe de la gaieté de Georg Friedrich Haendel.
"Il se peut qu'un jour la France cesse d'exister, mais la Dordogne survivra, tout comme les rêves, dont se nourrit l'âme humaine" (Henry Miller, Le colosse de Maroussi).

Jean-Luc Soulé
Président du Festival du Périgord Noir

Imprimer E-mail

Musique en ligne

Ludwig Van Beethoven
Sonates pour violoncelle N° 1 à 5
Extraits de 3mn de chaque

H. Demarquette & M. Dalberto
© Festival du Périgord Noir 2004
sound by Jbgmusic

JB Music

sound by Jbgmusic